Activité des JAS du pieu de Ashaiman un grand succès

Le 14 février 2017, les Jeunes Adultes Seuls du pieu de Ashaiman ont organisé et animé une rencontre joyeuse du soir autour du feu avec pour thème «Rencontres avec une perspective éternelle». L'activité a eu lieu au centre de pieu de Ashaiman où nous avons invité des couples âgés et des dirigeants de pieu pour tenir des discussions Sur le thème.

L'activité a commencé avec une prière d'ouverture par Michael Adam Smith, de la paroisse de Ashaiman. Lorsque nous commencions l'activité, il y avait 48 jeunes adultes jeunes adultes seuls présents. J'ai souhaité la bienvenue à tous à l'activité en espérant que tout le monde se sentirait chez lui. Nous avons ensuite eu un jeu de brise-glace appelé “Love Cube” (un jeu de rencontre rapide) facilité par Sœur Sonia Abu et son époux (évêque Abu). Le but du jeu était de briser les barrières de la communication, d’aider les jeunes adultes seuls à faire la connaissancede toutes les personnes présentes et à favoriser l'amitié et l'unité. Quelques questions ont été posées: «Qui est votre héros?» «Si vous étiez un arôme de crème glacée, lequel serait-il et pourquoi?» «Quels sont vos dix aliments préférés?» «Qu'est-ce que vous détestez / aimez faire et pourquoi? " et beaucoup plus. Les réponses étaient intéressantes et les jeunes adultes seuls étaient édifiés à la fin du jeu. Le jeu a duré environ une heure et demie parce qu'au milieu du jeu, lenombre de jeunes adultes avait doublé jusqu'à 80 jeunes adultes et nous voulions que tout le monde connaisse tout le monde.

Quand nous arrivâmes au terme de la soirée, nous allumâmes le feu de camp et nous nous assîmes autour. Malheureusement, l’évêque et Sœur Abu ont dû partir pour une soirée en famille. Nos couples invités ne pouvaient pas se rendre au programme alors nous avons dû improviser. Cependant, nous avons eu la chance de voir Frère Tsetse, lemembre du grand conseil en charge des jeunes adultes seuls présent, donc il s'est joint à moi pour faciliter la discussion à partir des questions posées par les jeunes adultes seuls. Des questions intéressantes tournaient autour de rencontre et de mariage comme le Seigneur le voudrait. Certaines des questions étaient: «Comment me marier quand j'ai terminé une mission et maintenant à l'école?» «Comment puis-je m'installer avec elle si elle veut tout simplement les études maintenant et non une famille? Jeune fille, comment puis-je lui dire que je l'aime quand il ne fait aucun geste? " Qu'est-ce que je recherche en un jeune homme avec qui je veux me marier? "Et beaucoup d'autres. Ce fut une bonne discussion, les réponses des jeunes adultes ont été remarquables, et nous avons exhorté les uns les autres à être confiants, audacieux et rechercher des vertus Chrétiennes en nos futurs époux.

Président Alexander Boateng, le premier conseiller dans la présidence du pieu, est venu et a conclu l'activité en nous conseillant d'être patients les uns avec les autres et de rechercher le meilleur dans l'autre. Nous avons eu un activité magnifique, en clôturant avec le cantique numéro 155«Sachez que chacun peut choisir» et une prière de clôture par Alfred Gaglo, un jeune adulte seul de la paroisse de Bethléem.

J'ai demandé à certains jeunes adultes qu’est-ce qu’ils ressentaient après l'activité et quelques réponses étaient:

  • "C'est ma première fois ici et j'ai adoré!"
  • "C'est le meilleur événement JAS auquel j'ai participé!"
  • "Excellent travail Tasha et votre équipe, c'était très organisé et passionnant"
  • "Je ne suis pas de votre pieu mais j'aimerais être ici tout le temps"

L’assistance totale était de 92 et je me suis sentie accomplie que mes jeunes adultes seuls quittent l'activité avec des sourires et des rires.