Sauter le menu général

Coin de feu des JAS avec Pres. Terence M. Vinson

Coin de feu des JAS avec Pres. Terence M. Vinson

Centre de pieu de Christiansborg

Centre de
pieu
de Christiansborg

Plus de 700 jeunes adultes seuls de la région de Greater Accra ont été bénis avec une soirée d'inspiration de la part du président Terence M. Vinson et de son épouse, Kay Carden Vinson, le dimanche 23 octobre 2016 au centre de pieu de Christiansborg à Accra.

La soirée a débuté avec une belle musique de prélude chantée par une chorale de jeunes adultes de l’interrégion. La première à donner son discours fut Sœur Vinson qui parla un peu de sa famille. Elle et son mari ont six enfants, trois garçons et trois filles. Les noms de ses fils sont Josué, Caleb et Benjamin. L'histoire de Caleb dans l'Ancien Testament est une de ses préférées. Caleb n'est pas aussi connu que son contemporain Josué, mais son histoire est tout aussi marquante. Quand la foi des Israélites a faibli et qu'ils ont refusé d'entrer dans la Terre Promise après que le Seigneur la leur ai promise, il s'est tenu devant Moïse contre la voix du peuple et a plaidé afin qu'ils aient le courage et la confiance au Seigneur. Quand ils ont tout de même refusé, le Seigneur leur a dit qu'en raison de leur infidélité, ils erreraient dans le désert pendant 40 ans. Et que Caleb et Josué seraient les seuls adultes parmi eux qui auraient le privilège d'entrer dans la terre Promise. (Voir Nom. 13)

Quand le temps est enfin arrivé, Caleb a rappelé à Joshua de la promesse qu'il avait reçue de Moïse 40 ans plus tôt qu'il pourrait choisir la terre qu'il voudrait posséder. Quand bien même il eu la possibilité de choisir la meilleur et la plus facile à conquérir de toutes les régions, il a plutôt choisi la terre qui exigeait une grande bataille avec les personnes les plus redoutées parce qu'il faisait confiance au Seigneur pour le fortifier et accomplir ses bénédictions promises.

Sœur Vinson a dit qu'elle aimait cette histoire à cause de la foi en Dieu que Caleb a démontré. Il n'a pas choisi le chemin facile dans la vie. Il était un homme de foi et d'action. La vie est dure et les difficultés peuvent être décourageantes, mais elle a exhorté les jeunes adultes à se souvenir de ce que Paul a dit aux Philippiens: «Je puis tout par celui qui me fortifie» (Phil 4:13) Et par la détermination l’obéissance et la foi en Dieu, nous pouvons surmonter les obstacles et recevoir les bénédictions promises du Seigneur.

Elder Vinson a fait écho au message de sa femme quand il a dit aux jeunes adultes combien il était reconnaissant pour eux et leur a rappelé que Dieu leur avait donné la force de surmonter les difficultés de leur vie. Il a été impressionné par le cantique d'ouverture, Faith of Our Fathers, et leur a dit: 'Vous êtes ceux à propos de qui cette chanson sera chantée à l'avenir. Beaucoup d'entre vous sont la première génération de membres de l'Église. Vous démontrerez la foi à propos de quoi vos enfants et petits-enfants dans les générations à venir chanteront parce que vous leur avez ouvert le chemin pour recevoir la plénitude de l'Évangile comme vous l'avez reçu.

«Ce soir, je veux parler de l'amour», a déclaré le président Vinson. «Je crois très fermement que le fondement de notre compréhension de l'amour est basé sur notre amour pour Dieu et son amour pour nous - que si nous comprenons et aimons Dieu, alors nous avons une capacité beaucoup plus grande d'aimer les autres et de nous sentir aimés, Et de comprendre ce qu'est vraiment l’amour. S’agissant d'aimer Dieu ... nous ne devrions pas nous retenir, nous devons suivre pleinement le Seigneur.”

Il parla de l'exemple d'Ammon qui, après avoir preservé les troupeaux du roi, alla directement arroser ses chevaux, ce qui laissa le roi émerveillé de son humilité et de son obéissance.

'Alors quand le roi Lamoni apprit qu'Ammon que Ammon était occupé à préparer ses chevaux et ses chars, il fut encore plus étonné, à cause de la fidélité d'Ammon, disant: Assurement, il n'y a jamais eu de serviteur parmi tous mes hommes; Car même il se souvient de tous mes commandements pour les exécuter. » (Alma 18:10)

'Notre obéissance aux commandements que le Seigneur nous a donnés serait-elle quelque peu différente?' Demanda-t-il. 'Sommes-nous comme les Israélites? Notre foi est-elle aussi faible que les Israélites quand nous ne faisons pas ce qu'on nous demande de faire? Faisons-nous montre d’un manque de foi, un manque d'amour pour Dieu quand nous ne faisons pas ce qu'on nous demande? Son amour pour nous ne diminue d'aucune façon. »Quand Christ, dans le jardin de Gethsémané, demanda que la coupe de souffrance lui fût enlevée, il ne faiblit pas quand ce ne fut pas le cas. A cause de son amour pour son Père et pour nous, il a accompli sans mesure le plus grand sacrifice pour tous les hommes. 'Parfois,' a déclaré le président Vinson, 'garder les commandements exige un sacrifice - et c'est une bonne chose. Quand nous [faisons un sacrifice] les récompenses sont grandes. Les récompenses sont au prorata de nos efforts. '

«En vérité, je vous le dis, tous ceux d’entre eux qui savent que leur cœur est honnête, et brisé, et que leur esprit est contrit, et qui sont disposés à observer leurs alliances par le sacrifice - oui, tous les sacrifices que moi le Seigneur je commanderai, ceux-là seront acceptés par moi. » (D&C 97: 8)

Bien des fois, le Seigneur permet des choses difficiles dans notre vie, et il nous arrive de prier pour être soulagés de la lutte et des défis auxquels nous faisons face. Parfois, ces prières ne sont pas exhaussées tout de suite. Elder Vinson a rappelé aux jeunes adultes l'histoire dans les évangiles selon laquelle, après avoir nourri les 5 000, Jésus envoya ses apôtres au navire pour aller à Bethsaïda alors qu'il allait prier à la montagne.

« Il vit qu’ils avaient beaucoup de peine à ramer car le vent leur était contraire. À la quatrième veille de la nuit environ, il alla vers eux, » (Marc 6:48)

Président Vinson a souligné que Jésus n'est pas venu pour aider les apôtres dans la mer rageuse tout de suite, pas dès le premier, deuxième ou troisième coup d’œil, mais il a attendu jusqu'à la quatrième veille. C'est alors seulement après qu’ils aient lutté et aient eu leur foi mise à l’épreuve, qu’il est venu à eux, et à ce moment-là, Pierre avait développé suffisamment de foi pour marcher sur l'eau pendant un court laps de temps. Parfois, le Seigneur nous permet de lutter pour que nous puissions renforcer notre foi.

«Vous êtes tous de jeunes adultes seuls... ce que je voudrais vraiment pour vous, c'est que vous alliez au temple, 2 à la fois, un homme et une femme de ce groupe, pour être scellés pour le temps et pour toute l'éternité. Je veux que vous ressentiez cet amour.

Président Vinson a exprimé que: «Nous devons être prudents avec le grand don avec lequel le Seigneur nous a bénis, la capacité de partager avec lui dans le processus de la création d'un corps. Ces puissances sont fortes en nous, mais nous devons être forts. Alma nous a dit: «Veuille aussi tenir toutes tes passions en bride, afin d’être rempli d'amour. » (Alma 38:12) Ce n'est que lorsqu'ils seront sous contrôle qu'ils nous apporteront l'amour. Président Vinson a ajouté que l'un des défis auxquels nous sommes confrontés est que le monde nous dit d'autres choses. Nephi décrit cela

Quand il dit: «Et il y aura aussi beaucoup qui diront: Mangez, buvez, et réjouissez-vous; Néanmoins, craignez Dieu, il justifiera si on commet un petit péché; ... il n'y a pas de mal à cela; Et faites tout cela, car demain nous mourrons; Et si nous sommes coupables, Dieu nous battra de quelques coups, et à la fin nous serons sauvés dans le royaume de Dieu. » (2 Néphi 28: 8)

Nous devons nous rappeler: « rien d’impur ne peut hériter le royaume de Dieu. » (Alma 40:26) ce n’est pas vrai que nous serons justifiés si nous commettons un petit péché. Il n'est pas possible d'éviter les conséquences du péché. Par la repentance et les supplications au Christ pour le pardon à travers sa grande expiation, nous pouvons redevenir purs. «La guérison du Christ non seulement guérit la blessure, mais également élimine toutes les cicatrices», nous dit-il.

En conclusion, le président Vinson a déclaré: «Nous sommes membres de l'Église de Jésus-Christ. Nous connaissons la vérité. Il y aura des défis dans la vie, mais Il nous a donné le plus grand don de tous, le don de l'Amour. C'est l'Amour dans son vrai sens et nous ne devrions pas accepter de contrefaçon. J’ai une grande confiance dans le Ghana à cause de vous. Je vois les dirigeants de l'avenir [en vous], à cause de votre foi, de votre compréhension de l'Évangile et de votre amour pour le Seigneur. Je témoigne du Sauveur Jésus-Christ. Je l'aime de tout mon cœur. Il est mon Rédempteur et mon Sauveur. Je sais qu'il plaide pour moi devant le Père comme Il plaide pour vous. Mon désir est de le servir et d'apprendre de lui, et d'aimer comme il aime.