Sauter le menu général

Des jeunes de la Côte d'Ivoire prennent part au face à face avec Elder et Sœur Renlund

Groupe

Jeudi 3 août 2017, à 6 heures du matin, 125 jeunes sélectionnés parmi les onze pieux en Côte d'Ivoire, accompagnés d'une vingtaine de dirigeants de jeunes, ont entrepris le voyage d'Abidjan à Accra. Avec l'aide de leurs dirigeants, ils ont passé plus de deux mois à préparer la grande opportunité de participer à l'événement face à face avec Elder et Sœur Renlund quidevait se tenir à Accra au Ghana le samedi 5 août 2017. Bien que les préparatifs comprenaient des heures de répétition, ainsi qu'un voyage long et difficile en bus pour atteindre Accra, on pouvait lire sur leurs visages, la joie, l'amour du Seigneur et la foi.

Pendant le voyage, ils ont chanté, dansé et ont été très enthousiastes d'aller à la rencontre du serviteur du Seigneur et d'apprendre de lui. Néanmoins, ils ont été très disciplinés et obéissants à leurs dirigeants. Lorsque les trois autobus qui les ont transportés sont arrivés à Accra ce soir-là, tout le monde était épuisé par la longue distance qu'ils avaient parcourue, mais ils étaient heureux et reconnaissants. Tout au long du séjour, ils ont observé les recommandations deleurs dirigeants et ont continué à faire leurs prières du matin, à étudier les Écritures et à assister aux répétitions. Finalement, le jour venu, les membres de la chorale et les deux jeunes choisis pour présenter le programme en français ont accompli un excellent travail. Tout le monde a été impressionné par leur performance, ce qui leur a valu les félicitations de tout le monde, y compris Elder et Sœur Renlund.

Comme le lendemain était un sabbat, avant de retourner à Abidjan, ils ont d'abord assisté à la réunion de Sainte-Cène dans une chapelle locale. Quand il était temps de revenir dans les différents bus pour retourner à Abidjan, les jeunes et leurs dirigeants se sont exprimés mutuellement leur amour et leur appréciation. Ils avaient appris à se connaître si bien que la séparation était difficile. Ils ont tous convergé devant le temple à la demande de leurs dirigeants et ont pris une photo de groupe pour immortaliser ce moment plein de joie et d'enseignements. Puis ils sont tous retournés dans leurs bus respectifs pour reprendre leur chemin de retour. Après avoir quitté Accra à 10 heures du matin, ils sont finalement arrivés à Abidjan vers 22 heures, où de nombreux parents attendaient. À la fin de cette expérience remarquable, voici les impressions de deux d'entre eux:

TEKO AGBO TEKO JULES (des Jeunes gens): «Mon témoignage a augmenté depuis l'arrivée de l'apôtre Renlund et de son épouse ce samedi 5 août 2017 à Accra Ghana MTC. Lors de son discours, j'ai appris des choses énormes de la vie, j'ai eu des réponses à des questions que je me posais depuis longtemps et j'ai compris la signification de l'Évangile. C'était une merveilleuse opportunité pour moi de serrer la main d'un apôtre de Dieu. Il y a des moments vraiment importants que vous ne pouvez jamais oublier comme ça, j'ai beaucoup ressenti l'Esprit lors de cette rencontre. À la fin de son discours, l'apôtre m'a fait sentir quelque chose que je n'avais jamais ressenti auparavant en prononçant d'énormes bénédictions sur nos familles et en nous disant: «S'il y a des problèmes dans ta famille, considère-les comme résolues. Ce passage m'a vraiment marqué. De plus, l'une des choses les plus importantes et les plus merveilleuses est de savoir qu'un apôtre parle ma langue maternelle et cela m'édifie beaucoup. Je sais que les prophètes et les apôtres sont appelés de Dieu et que son Église est vraiment rétablie sur la terre dans ces derniers jours et que par les prophètes nous pourrons choisir unjour d'hériter la vie éternelle et être avec notre Père et son fils Jésus Christ.»

LAGO MARIE-LOUISE LOBABIE (dirigeante des jeunes): «Quand nous avons appris une rencontre face à face avec un apôtre du Seigneur, j'ai remercié mon Père céleste pour cet événement historique qui allait avoir lieu pour les jeunes d'Afrique de l'Ouest et que cela allait être une grande bénédiction pour les jeunes de notre pays en Côte d'Ivoire. Je pensais que si j'avais l'occasion de participer, ce serait une grande bénédiction pour ma famille et moi. Je savais que j'aurais une réponse à certaines de mes préoccupations. Après un certain temps, j'ai eu la bénédiction de participer à des réunions de coordination avec d'autres dirigeants locaux. Enfin, nous avons fait le voyage depuis la Côte d'Ivoire à Accraau Ghana aux côtés de nos jeunes dans de bonnes conditions en bus. Après neuf à dix heures de route, nous sommes arrivés au temple d'Accra. En plus de superviser le groupe de jeunes, j'ai aussi voulu rencontrer l'apôtre de Dieu, frère Renlund. Donc, au coucher, j'ai prié mon Père céleste. Le jour est finalement arrivé et plus tôt que prévu cette fois, nous avons accompagné nos jeunes dans la salle où l'évènement était censé se tenir et on nous a demandé de sortir et que seuls les jeunes pouvaient y prendre part. Mais peu de temps après,les dirigeants des jeunes ont finalement été autorisés à y participer également. Alors ma prière venait d'être exaucée. Que ma joie fut grande au moment même de voir et d'entendre l'apôtre du Seigneur avec mes jeunes. Je suis reconnaissante à mon Père céleste pour cette grande bénédiction qu'il m'a accordé de voir Son messager et de savoir qu'il répond à nos prières sincères. Je sais que Dieu vit, nous aime et nous écoute vraiment.»