Sauter le menu général
 Message de la Présidence de l'Interrégion

 'Un roi sage a dit un jour'

Elder Terence M. Vinson
ELDER VINSON

De même que la naissance du Sauveur a inspiré les rois mages à apporter des présents pour le roi qui venait de naître, nous échangeons souvent des cadeaux pendant la Noël en souvenir et en l'honneur de la naissance du Sauveur. Mais les cadeaux que nous avons reçus à la suite de cet événement merveilleux l'emportent sur tout ce que nous pourrions donner à un autre. En fait, nos cadeaux devraient tout d’abord être destinés à ce Roi, le Sauveur du monde, notre Rédempteur, Jésus-Christ, avant que nous en offrions à notre famille et nos amis.

Un roi sage a dit un jour: « Je vous dis que si vous le serviez, lui qui vous a créés depuis le commencement, et vous préserve de jour en jour, en vous prêtant le souffle afin que vous viviez, et ayez le mouvement, et agissiez selon votre volonté, vous soutenant même d’un moment à l’autre — je dis, si vous le serviez de votre âme tout entière, vous ne seriez encore que des serviteurs inutiles.» (Mosiah 2:21)

Alors, comment offrir un cadeau à celui qui nous a tout donné? Eh bien, veillons voir ce qu'il nous a demandé d'offrir!

«Et si quelqu’un d’entre vous est fort dans l’Esprit, qu’il emmène celui qui est faible, afin qu’il soit édifié en toute humilité, afin qu’il devienne fort aussi....» Voici, c’est de cette manière que mes apôtres, dans les temps anciens, m’édifièrent mon Église. (D & A 84: 106, 108)

Comme vous pouvez le voir, on nous a clairement dit, et on nous a donné la méthode - sa méthode. En fait, nous l'avons appris il y a presque un an, dans la diffusion de l'interrégion d'Afrique de l'Ouest.

Mais avons-nous fait quelque chose à ce sujet?

Après tout, «un (le Sauveur) prend un (nous)». Ceci est son cadeau pour nous, comme il l'a demandé, cela devrait être le nôtre destiné à lui, où «un (nous) prend un (quelqu'un d'autre qui a besoin de notre aide) pour les élever».

Tout ce que le Sauveur fait pour nous est individuel et personnel. Notre conversion est personnelle et personnalisée. Chacun d'entre nous est membre de son Église parce que le Saint-Esprit nous a témoigné individuellement de la véracité de son Évangile. La révélation et l'inspiration que nous recevons en étudiant les Écritures sont personnelles. J'apprends les choses par moi-même alors que j'étudie les Écritures qui sont adaptées à mes expériences passées et qui sont très personnelles. En toutes ces choses, il nous élève individuellement.

Il en a fait de même (voir Jean Chapitre.1) avec André et Jean le bien aimé (v.39), puis avec Pierre (v.42), puis Philippe (v.43), puis Nathanaël (v.47-49). Il en a fait de même avec Saul (qui est devenu Paul) et avec Alma et Alma le Jeune, avec Léhi et Néphi, et avec Enos et Enoch. Dans chaque cas, l’ «élévation» était personnelle et individuelle, y compris avec Zachée et avec Marie-Madeleine, avec Marthe et avec Thomas et avec Joseph Smith. Tous ceux-ci, et pourtant, chaque cas ainsi que chaque personne était individuel et singulier pour eux. Et nous devons en faire de même.

Dans Luc Chapitre. 10 alors qu'il finissait sa parabole du bon Samaritain, une histoire de Un qui prend Un, il dit simplement: «Vas, et toi, fais de même». (Luc 10:37)

Il a toujours œuvré de manière similaire. Quand il visita les Néphites, son interaction fut: «Et vous voyez que j’ai commandé qu’aucun de vous ne s’en aille, mais j’ai plutôt commandé que vous veniez à moi afin de toucher et de voir; ainsi agirez-vous envers le monde.» (3 Néphi 18:25)

Juste quelques versets après, il nous donne des instructions pour ceux qui ont péché: « car vous continuerez à servir de telles personnes ; car vous ne savez pas si elles ne reviendront pas et ne se repentiront pas, et ne viendront pas à moi d’un cœur pleinement résolu, et je les guérirai ; et vous serez le moyen qui leur apportera le salut.» (3 Néphi 18:32)

Nous devons être motivés par l'amour et faire ce qu'il a fait pour devenir comme lui. « Mais la charité est l’amour pur du Christ, et elle subsiste à jamais; et tout ira bien pour quiconque sera trouvé la possédant au dernier jour.

C’est pourquoi, mes frères bien-aimés, priez le Père de toute l’énergie de votre cœur, afin d’être remplis de cet amour qu’il a accordé à tous ceux qui sont de vrais disciples de son Fils, Jésus-Christ; afin de devenir les fils de Dieu; afin que lorsqu’il apparaîtra, nous soyons semblables à lui. »(Moroni 7: 47-48)

Un érudit de l'Église et ancienne Autorité Générale suggère que l’action la plus importante du Sauveur durant sa mission était probablement accompli de la même manière. Dans «L'expiation infinie» de Tad R Callister, on lit: «C'était une expiation personnalisée, pas une expiation de masse. D'une manière ou d'une autre, il a pris sur lui les péchés de chaque âme individuellement (ainsi que cumulativement), a souffert et a racheté tous avec un amour qui dépasse l'entendement humain.» Christ souffrit «la mort pour tous», Hébreux 2: 9), ce qui signifie peut-être pour chaque personne...... Tout comme le Sauveur a béni les «petits enfants, un à un »(3 Néphi 17:21), de même que les Néphites ont touché ses blessures« un à un »(3 Néphi 11:15), tout comme il écoute nos prières une par une, donc il a peut-être souffert pour nous, un à un.»

Elder M. Russell Ballard du collège des Douze, avec les autres, était encore plus précis en déclarant que l'Expiation était l'acte ultime du Un prend Un. «Si nous avions vraiment compris l'expiation et la valeur éternelle de chaque âme, nous rechercherions le fils et la fille égarés et tout autre enfant égaré de Dieu. Nous les aiderions à connaître l'amour que le Christ a pour eux. Nous ferions tout ce que nous pouvons pour les préparer à recevoir les ordonnances salvatrices de l'Évangile. Assurément, si l'expiation du Christ est avant tout dans l'esprit des dirigeants des paroisses et des branches, aucun membre nouvellement converti ou remotivé ne sera jamais négligé. Parce que chaque âme est si précieuse, les dirigeants tiennent conseil ensemble pour s'assurer qu'à chacun sont enseignées les doctrines de l'Évangile de Jésus-Christ. ... L'ironie de l'Expiation est qu'elle est infinie et éternelle, mais elle s'applique individuellement, à une personne à la fois. ..... Frères et sœurs, ne sous-estimez jamais, jamais à quel point Un est précieux. »(Elder M. Russell Ballard,« L'expiation et la valeur d'une âme », Conférence Générale, d’avril 2004).

Nous assistons à cela dans plusieurs paroisses et branches d'Afrique de l'Ouest. Mais si nous apprécions vraiment les cadeaux que le Sauveur nous a offerts, nous assisterons à cela dans CHAQUE paroisse, branche et famille en Afrique de l'Ouest. Suivons les conseils du Sauveur lui-même et faisons son œuvre à sa manière. Nous invitons tous les membres de l'Église ce mois de décembre à commencer et à continuer à lui offrir nos cadeaux de «celui qui est fort prenant celui qui est faible» l'aidant et l'édifiant, afin que nous puissions tous être édifiés ensemble. Je vous invite à en discuter et à l'appliquer à vous jusqu'à ce qu'il devienne une seconde nature pour vous.