Sauter le menu général

Un appel à l'action: les Jeunes  adultes seuls (JAS) du pieu de Teshie rencontrent la présidence.

YSA

Les nouveaux présidents du Pieu de Teshie Ghana ont profité de l'occasion pour encourager les jeunes adultes seuls à adopter les objectifs de l'Interrégion 2017. La veillée a été organisée sous le thème «Encourager et renforcer la génération montante». Président Jeffery Bothwey, le deuxième conseiller dans la Présidence du pieu, a dirigé la discussion. Il a commencé par demander aux JAS rassemblés de partager leurs difficultés auxquelles ils pourraient faire face dans leur vie. Les JAS à leur tour, ont décrit leurs problèmes immédiats et ont demandé aux dirigeants de les aider. Certains de leurs problèmes étaient l’emploi ou des problème financiers, le manque de perspective éternelle, l'ignorance des directives des sorties en couple, la dot, la fréquentation peurégulière du temple, la loi de la chasteté, la parole de sagesse et le retard aux réunions de sainte-cène. Le président de pieu a apprécié leur honnête soumission des difficultés et a parlé de l’emploi ou des problèmes financiers. Il a affirmé que «si l'on veut réussir réellement dans cette vie, il doit renforcer sa base financière à travers des dîmes et des offrandes honnêtes, et l'utilisation correcte des principes d’autonomie enseignés dans l'Église, en particulier Lancer mon entreprise et la développer dans le programme d'autonomie. Il a continué à mettre en garde les JAS de bâtir la foi au Seigneur Jésus-Christ et de commencer de petites entreprises même s'ils poursuivent leurs programmes souhaités dans les universités. En ce qui concerne des difficultés liées aux rencontres, Président Abbam, le premier conseiller dans la Présidence du Pieu, a mis en garde les JAS au sujet de relation régulière. Il a fait écho aux principes énoncés dans Jeunes Soyez Forts sur les sorties en couple et a chargé les JAS de les respecter. En ce qui concerne la dot il a promis de rappeler aux parents de renoncer à cette pratique aussitôt que possible. Les JAS ont retrouvé l'espoir pendant que leurs dirigeants les ont enseigné ces principes de la vie. Ils ont ressenti l'Esprit à travers leurs dirigeants et ont promis de suivre leurs conseils et de prendre de bonnes décisions dans l'avenir.