Sauter le menu général

Ce que le Prophète a enseigné à la conférence générale

Jésus Christ

'Qu'y a-t-il dans un nom ? Quand il s'agit du nom de l'Église du Seigneur, la réponse est ' Tout ', a déclaré le président Russell M. Nelson.

Au cours de la session du dimanche matin de la conférence générale, le président Nelson s'est fait l'écho d'une déclaration officielle publiée en août, expliquant que le Seigneur avait 'imprimé dans son esprit l'importance du nom qu'il avait décrété pour son Église, c'est à dire l'Église de Jésus Christ des saints des derniers jours'.

Qu'y a-t-il dans un nom ?

Alors pourquoi est-ce si important pour le Seigneur ? Les surnoms communément utilisés pour l'Église, comme 'Église SDJ' ou 'Église mormone', sont ce que le président Nelson a appelé une 'omission flagrante' : l'absence du nom de Jésus Christ. Retirer le nom du Sauveur du nom de Son Église, a expliqué le président Nelson, est une façon de ' faire subtilement fi de tout ce que Jésus-Christ a fait pour nous ' et de le retirer involontairement comme le centre de notre vie.

L'adoption de tels surnoms dans le passé peut avoir été le résultat de notre volonté de ne pas offenser les autres, mais le Président Nelson a averti que ce faisant, 'nous n'avons pas réussi à défendre le Sauveur lui- même, à le soutenir'.

Le président Nelson a reconnu qu'il ne serait pas facile de corriger des erreurs répandues dans la manière dont les gens se réfèrent à l'Église, mais il a dit que cet effort n'est pas sans conséquence. C'est le commandement du Seigneur.

'Je vous promets que si nous faisons de notre mieux pour restituer le nom correct de l'Église du Seigneur, Celui dont l'Église est ici déversera son pouvoir et ses bénédictions sur les têtes des saints des derniers jours, comme nous ne l'avons jamais vu' dit le Président Nelson. 'Nous aurons la connaissance et la puissance de Dieu pour nous aider à porter les bénédictions de l'évangile restauré de Jésus-Christ à chaque nation, tribu, langue et peuple et à préparer le monde pour la seconde venue du Seigneur.'

Aboutir à un nouvel équilibre dans l'enseignement de l'Évangile à la maison et à l'Eglise

Lors de l'ouverture de la session du samedi matin de la conférence, le Président Nelson a annoncé un nouvel équilibre et un nouveau lien entre l'enseignement de l'Evangile à la maison et à l'Eglise.

Il a souligné que ' nous sommes tous responsables de notre croissance spirituelle individuelle ' et que les changements organisationnels à l`Église sont destinés à ' fortifier davantage nos membres et leurs familles '.

'En tant que saints des derniers jours, nous avons pris l'habitude de penser à ' l'Église ' comme quelque chose qui se passe dans nos lieux de culte, soutenu par ce qui se passe à la maison. Nous avons besoin d'un ajustement à ce modèle,' dit le prophète. 'Il est temps pour une Église centrée sur la maison, soutenue par ce qui se passe à l'intérieur de nos branches, paroisses et centres de pieu.'Reconnaissant la complexité du monde dans lequel nous vivons, le président Nelson a déclaré : 'L'adversaire intensifie ses attaques contre la foi, contre nous et contre nos familles. ... Pour survivre spirituellement, nous avons besoin de contre-stratégies et de plans proactifs.'

Le nouveau programme Viens, et Suis-moi se veut un outil de ce que le président Nelson a appelé un plan centré sur la maison et soutenu par l'Église pour aider les individus et les familles pour 'apprendre la doctrine, renforcer la foi et favoriser un culte plus personnel'.

Une invitation aux femmes 

S'adressant aux femmes de l'Eglise pendant la session générale des soeurs, le Président Nelson a dit : 'Vous, mes chères sœurs, vous êtes la clé du succès de ce nouvel effort équilibré d'enseignement de l'Evangile'.

Il a parlé des dons spirituels spéciaux des femmes, de leur précieuse perspective et de leur capacité à changer le monde.

Président Nelson a lancé un 'appel prophétique' aux femmes de l'Eglise 'de façonner l'avenir en aidant à rassembler Israël dispersé', qu'il a appelé 'la plus grande œuvre sur terre aujourd'hui !

Il a ensuite lancé quatre invitations pour aider les femmes à accomplir ce travail, déclarant : 'Nous ne pouvons tout simplement pas rassembler Israël sans vous'.

women invitation

La clôture d'une conférence historique

Prophète

Le président Nelson a clôturé la conférence historique en rappelant la nécessité 'd'honorer le Seigneur Jésus-Christ chaque fois que nous nous référons à son Église' et de 'transformer' nos maisons en centres d'apprentissage évangélique.

Il a invité les membres qui ont un accès raisonnable à un temple à y assister régulièrement, les suppliant de reflechir à la façon dont ils passent leur temps et de voir l'assistance au temple comme un moyen 'd'investir du temps dans votre avenir et dans celui de votre famille'.

'Après avoir reçu nos propres ordonnances du temple et fait des alliances sacrées avec Dieu, chacun de nous a besoin d'un renforcement et d'un tutorat spirituel continu qui n'est possible que dans la Maison du Seigneur. Et nos ancêtres ont besoin de nous pour les représenter ', a-t-il dit.  

Le président Nelson a fait part de la nécessité de rénover et de moderniser le temple de Salt Lake et d'autres temples de la génération pionnière, et a annoncé son intention de construire 12 nouveaux temples. Il a ensuite clôturé la conférence en exprimant sa gratitude pour la foi et les efforts soutenus des membres à travers le monde.

'Je vous laisse mon amour et mes bénédictions pour que vous puissiez vous faire un festin de la parole du Seigneur et appliquer son enseignement dans votre vie personnelle. ... Je vous bénis avec une foi accrue en lui et en son œuvre sainte, avec foi et patience pour supporter vos défis personnels dans la vie.' 

Regardez le message complet du président Nelson de la session du dimanche après-midi.