Elder Bednar: L’Église est Dynamique et Croissante en Afrique

    Elder Bednar: L’Église est Dynamique et Croissante en Afrique

    “L’Église est dynamique et croissante en Afrique”, a déclaré David A. Bednar, du collège des Douze Apôtres, lors de sa récente visite dans l’interrégion d’Afrique du Sud-est.

    Il y a un empressement et une lumière dans les yeux des saints des derniers jours en Afrique, a-il dit. “C'est un endroit où beaucoup de gens vivent des vies misérables et difficiles. Ils n'ont pas beaucoup de conforts et de bénédictions temporels que les gens ont dans le monde occidental. Beaucoup de ces saints sont reconnaissants d’avoir un repas substantiel par jour. Pourtant, grâce à l'Évangile de Jésus-Christ, ils ont une grande lumière et une grande espérance. J'apprends beaucoup de ces gens chaque fois que je visite le continent africain.”

    Frère Bednar et son épouse, Susan R. Bednar, se sont rendus en Afrique du 23 octobre jusqu’au 6 novembre. Ils ont rencontré les membres et les missionnaires lorsqu’il a fait une révision de l’interrégion d’Afrique du Sud-est de l'Église et a visité le Gabon, un état souverain sur la côte ouest de l’Afrique centrale.

    Frère Bednar était accompagné, au cours de la mission, du frère Craig C. Christensen, de la présidence de soixante-dix et son épouse, Debbie Christensen; de l’évêque Gérald Caussé, premier conseiller dans l'Épiscopat président, et son épouse, Valérie Caussé; et des membres de la présidence de l’interrégion d’Afrique du Sud-est et leurs épouses.

    Les dirigeants, les membres et les missionnaires à Johannesburg et à Durban, en Afrique du Sud; à Lubumbashi et à Kinshasa, en République Démocratique du Congo; et à Libreville, au Gabon, ont reçu un enseignement édifiant de la part de ces frères et de leurs épouses.

    « L'Afrique est un endroit merveilleux et inspirant », a déclaré frère Bednar. « L'Afrique est diverse et complexe. Il y a des communautés très industrialisées et très évoluées et des villages ruraux et simples. L'Évangile de Jésus-Christ unit toutes sortes de gens dans le filet de l'Évangile. Quand bien même il y a une forte foi commune parmi les saints des derniers jours, il y a aussi une diversité remarquable. »

    Frère Christensen, lors de sa première visite en Afrique, a déclaré que le milieu était « tout à fait différent, très divers, très large que tout autre lieu dans le monde où nous avons été. Lorsque nous avons rencontré les saints, nous avons observé une forte foi et une profondeur spirituelle. »

    Frère Christensen a dit que les membres ont un désir de bénir et de veiller les uns sur les autres, ce qui « est une extension naturelle de l’Évangile du Sauveur. »

    L’Afrique est l'une des interrégions de l’Église les plus rapidement croissantes. En se référant à cette croissance, frère Bednar a mentionné qu’un président de pieu, en République Démocratique du Congo, est confronté à un défi hors du commun chaque semaine dans la réunion de Sainte-Cène - trouver assez de temps pour les confirmations. Lors d'une récente réunion, dix-huit nouveaux membres étaient confirmés.