Elder David A. Bednar Rencontre les Saints Nigérians

    Elder David A. Bednar Rencontre les Saints Nigérians

    Dans le cadre de sa visite dans l’Interrégion d’Afrique de l'Ouest, David A. Bednar, membre du Collège des Douze apôtres a assuré une formation des dirigeants de la prêtrise et leurs épouses à Port Harcourt, au Nigeria. Les dirigeants de la prêtrise en provenance des comités de coordination missionnaire d’Aba, de Calabar et d'Enugu, y compris les présidents de mission et les soixante-dix d’Interrégion, s’étaient tous réunis pour entendre et apprendre de l’apôtre. Le frère Bednar et son épouse étaient accompagnés de L. Whitney Clayton, de la présidence des soixante-dix, et son épouse.

    La conférence des dirigeants est reconnue pour être l'un des programmes de l’Église les plus assistés au Nigeria.

    Le frère Bednar a enseigné aux Saints nigérians les vrais principes impliqués pour « accélérer l'œuvre du salut. » Dans sa formation, il a enseigné que « Si vous ne faites que ce que vous avez toujours fait, vous obtiendrez ce que vous avez toujours obtenu. » Donc, les dirigeants devraient toujours essayer de faire les choses différemment pour obtenir des résultats différents en accélérant l’œuvre. Il a souligné la doctrine du libre arbitre lorsqu’il a soulevé une feuille de papier et a déclaré que le papier est un objet et, par conséquent, n’agit pas, mais pourrait être contraint. Cependant, nous sommes les enfants de Dieu, et par conséquent, nous ne sommes pas des objets. Nous devons agir et non pour être contraints. Le libre arbitre est la capacité d'agir et non pour être contraint, et la foi est un principe d’action. Si nous appliquons ces principes dans nos activités quotidiennes en tant que Saints des Derniers Jours, nous aurons du succès dans nos responsabilités spirituelles et temporelles.

    Williams Neal Nelson (évêque de la paroisse d’Ogbunabali 1ère, dans le pieu de Port Harcourt) a assisté à la réunion et a partagé cette idée, « Dans l'histoire des Écritures, chaque fois que le Seigneur envoie son représentant auprès d’un peuple particulier, c’est soit pour les avertir de leur réticence à garder ses commandements ou c'est à cause de leur fidélité à garder ses commandements. Le frère Bednar m'a rappelé l'importance de lire le Livre de Mormon et celle de l'expiation. »

    La visite de l'apôtre est un événement historique qui a renforcé les témoignages de la véracité de l’Évangile. Il a éclairci à l'esprit des dirigeants

    Certaines questions fondamentales telles que l’œuvre missionnaire et accélérer l'œuvre du salut. Ike Ansilem (évêque de la paroisse de Rumuogba, dans le pieu de Port Harcourt Est), qui y avait assisté, a témoigné de l'édification de la formation en disant, « À travers l’enseignement du frère Bednar, j’ai su que nous devons faire plus. Il a gravé dans notre esprit que nous devons agir sur ce que nous avons appris. »

    Lors d'une réunion spéciale de dimanche organisée pour les membres des trois pieux de Port Harcourt, le frère Bednar a invité tout le monde à acheter une simple copie légère du Livre de Mormon et à commencer à lire. Il les a encouragés à lire du début à la fin à plusieurs reprises, et leur a assuré que le témoignage du Saint -Esprit serait toujours là pour en manifester la vérité.