L'histoire de la conversion d'Oreriba Joseph Elisha

    family
    Tubo-Oreriba Joseph Elisha

    Tubo-Oreriba Joseph Elisha avait 10 ans quand son frère aîné a fait irruption dans la maison avec enthousiasme un dimanche matin et s'est exclamé: 'J'ai trouvé la vraie Église!' Il a alors invité, lui, leur mère Ethyl, et leur nièce, Obubelebra, à partir à l'Église avec lui. La famille se prépara à la hâte et le suivit. Ce dimanche-là, la famille a assisté pour la première fois à la réunion de Sainte-Cène dans la paroisse de Borokiri, à Port Harcourt, au Nigeria, et ils n'ont jamais regardé en arrière.

    Le frère aîné d'Elisha, Adokiye Levi-Akinde, est tombé sur l'Église quand il était dans un salon de coiffure où le coiffeur, membre de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, discutait de l'Évangile rétabli avec son ami. Après avoir écouté leur conversation, Adokiye leur a exprimé son intérêt. Il a accepté de rencontrer les missionnaires, et deux semaines plus tard, le 24 mai 1998, s'est fait baptisé. Cependant, tout cela a été fait sans sa famille. Ayant gouté au fruit doux de l'Évangile, il a également désiré que safamille devrait en bénéficier. À l'époque, ils traversaient une période plutôt sombre. La sœur aînée d'Elisha, Salome, venait de décéder de façon inattendue, et sa mort avait mis à rude épreuve la famille. La famille était dans un triste état. Ils n'avaient même pas fréquenté leur église pendant des semaines, et les membres de leur église n'étaient pas venus les chercher pour savoir la raison de leur absence,ce quitroublait la mère d'Elisha, Ethel Joshua Carrie

    family
    Ethyl Nane Carrie

    Lorsque par la suite ils ont rencontré les missionnaires, ils ont été enseignés au sujet du Plan du Salut, qui a énormément impression la famille. Les missionnaires, connaissant leur situation, ont partagé plusieurs écritures sur le Plan du Salut. Cela a suscité l'intérêt d'Ethel pour l'Évangile rétabli. Ils étaient ravis d'entendre qu'ils pourraient être réunis avec leurs proches décédés en présence de notre Père céleste. Bien que leur origine chrétienne leur ait enseigné la vie après la mort, ils n'avaient aucune connaissance des références scripturaires qui enseignent et expliquent la doctrine selon laquelle non seulement ils seraient ressuscités, mais ils pourraient aussi être ensemble en famille. De cette expérience, Elisha dit: 'Quand cette partiede la leçon a été expliquée, je pense que ma mère était tellement excitée de savoir qu'elle pouvait revoir sa fille et être de nouveau avec elle et qu’ils vivraient éternellement ...et donc cela ne nous a pas pris longtemps, nous avons qu'été baptisés. » Le 28 juin 1998, Elisha, sa mère Ethyl, la fille de Salomé Obubelebra A. Awowari, se sont jointes l'Église, et Adokiye a effectué les baptêmes ce jour-là. Peu de temps après, leur sœur Darling George Igah, sa fille Cynthia et Esther Levi-Akinda, une cousine, ont également été baptisées.

    Les bénédictions de l'Évangile

    En tant que petit garçon, Elisha avait déjà développé l'habitude de la lecture, alors quand il a eu l'occasion de posséder sa propre copie du Livre de Mormon, il a lu et marqué chaque page du livre au cours la première année après son baptême. Grâce à cela, et en étudiant constamment chaque morceau de littérature de l'Église qu'il rencontrait, il a approfondi son témoignage de l'Évangile rétabli et de son amour pour le Sauveur. Sœur Ethel prenait l'histoire familiale au sérieux, elle voyageait, visitait et collectionnait des noms, pendant qu'Elisha passait des heures à préparer les noms pour l’œuvre du temple.

    La famille Carrie a appris à être autonome sur le plan spirituel, surtout lorsqu'elle a été invitée par les missionnaires pour prier afin de connaître la vérité par eux-mêmes.' Je me souviens que ma mère priait depuis longtemps et demandait au Seigneur la voie à suivre avant que nous décidions tous de nous faire baptiser ... c'était une décision que nous avons prise et cela a été un merveilleux voyage jusqu'ici', se souvient Elisha.

    L'environnement dans lequel ils vivaient à l'époque était très dangereux, avec des choses très laides, une communauté où les gens pratiquaient beaucoup de vices comme le meurtre et le vol. C'était un endroit où les enfants de l’âge d'Elisha pouvaient commencer plus tard à s'engager dans de tels actes. Cependant, la famille est restée là et aucun membre de la famille n'a participé à de telles activités. En conséquence, la famille était bien respectée et bien connue dans leur communauté pour leur droiture. C'est quelque chose qui rend Elisha fier. 'L’Évangile était ce qui protégeait mon intégrité et m'a aidé à me protéger de la mauvaise influence du monde extérieur.

    'Je n'ai aucun doute sur le fait que c'est l'Évangile de Jésus-Christ rétabli. Dans ces derniers jours, la véritable et unique Église a été rétablie une fois de plus sur cette terre pour nous préparer à la seconde venue de notre Sauveur et nous permettre de vivre avec notre Père céleste.'

    Family
    Debouts de la gauche à droite: Chéri, Abiola, Adokiye, Esther, Tubo-Oreriba Élisée, Ethel, Obubelebra. Assis de la gauche à droite: Margeret (une nièce), voisine, Adokiye Jr, Cynthia, voisine, Benjamin
    family
    Adokiye Levi-Akinda, son épouse Abiola, et leurs fils Adokiye Jr., Benjamin et leur fille Sarah.