La conversion d'Ezéchiel Kasaka Samukala


    “Et cet Évangile sera prêché à toutes nations, tribus, langues et peuples.”. (D&A 133:37)


    Patrick Mahongo Kasaka, frère aîné d'Ezechiel Samukala, a découvert l'Évangile rétabli à Kinshasa, la capitale du Congo en 1999. Il a ensuite apporté la bonne nouvelle à sa famille à Kananga, une petite ville de la République Démocratique du Congo.

    Trois des frères Kasaka, Bertin Masansa, Crispin Kasulu et Damien Muenyi se sont joints à Patrick pour embrasser l'Évangile, se faire baptiser et ensemble ils ont commencé une unité à Kananga. Mais Ezechiel, 16 ans, le dernier des cinq frères, ne voulait rien avoir à faire avec l'Évangile malgré l'influence de sa famille.

    Malgré les doutes d'Ezechiel sur la doctrine de l'Église des SDJ, il ne s'est jamais associé à aucune autre dénomination. Il continua à rechercher davantage jusqu'à ce qu'un jour son frère aîné, Bertin Mansansa, l'invita à assister à une réunion de BSainte-Cène. Après la réunion de Sainte Cène, Athanase Ngandu et Constantin Mukendi, qui étaient des missionnaires de branche, lui ont demandé s'il écouterait le message du rétablissement.

    Il a accepté d'écouter parce qu'Ezechiel se posait beaucoup de questions depuis qu'il était un jeune garçon. Lorsque les missionnaires lui ont relaté la première vision, il a été touché d'apprendre comment le Seigneur a rétabli son Évangile par l'intermédiaire d'un garçon de 14 ans, Joseph Smith. Ils lui ont demandé de réfléchir aux trois questions principales de la leçon du Plan du Salut:

    1- Où avons-nous vécu avant de venir sur terre?

    2- quel est notre but dans cette vie?

    3- où allons-nous après cette vie?

    Et il devait ensuite lire 2 Néphi 2: 25-27 et Alma 34:32 dans le Livre de Mormon.

    Il était étonné de recevoir des réponses aux questions susmentionnées à travers ces versets et était impatient que les missionnaires de branche lui enseignent les autres leçons missionnaires. Ezechiel a apprécié les leçons et a eu la conviction d'être baptisé en novembre 2007. Après quelques mois, il a été appelé comme chef de mission d'unité préparatoire pour servir une mission à plein temps. Il a été appelé à servir dans la mission Abidjan en Côte d'Ivoire en 2013.

    'Les deux années ont rempli mon âme de grandes expériences spirituelles alors que je convertissais d'autres dans la bergerie du Seigneur', a-t-il dit. Ezechiel a reçu sa dotation au temple d'Accra au Ghana alors qu'il était au centre de formation missionnaire en 2013. Il a exprimé ses sentiments à propos du temple de cette façon: 'Je sais que le temple est un endroit unique sur Terre où je peux me sentir proche de mon Père céleste. et recevoir ces conseils affectueux. '

    Ezechiel a grandi dans la sagesse et la stature grâce à ses efforts incessants pour magnifier ses appels dans l'Église. Il a d'abord servi comme dirigeant de mission dans sa paroisse (Kananga) pendant quatre ans et grâce à son zèle dans l'Évangile, Ezechiel continue de s'engager anxieusement dans les activités de l'Église au Ghana, où il vit actuellement. Il a immigréau Ghana en 2015 pour poursuivre ses études. Pendant son séjour, il a servi dans de nombreux appels à l'Église et est actuellement conseiller dans la présidence des Jeunes Gens de la Première paroisse de Teshie, pieu de Teshie au Ghana.

    Ezechiel a exprimé sa gratitude au Seigneur pour la façon dont l'Évangile rétabli a béni sa vie. 'Je suis tellement reconnaissante de faire partie de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours qui est la seule véritable Église sur la surface de la Terre. Je suis reconnaissant pour la prêtrise de Melchisédek que je détiens dans cette dispensation difficile, pour bénir ma famille et d'autres compagnons de voyage dans la condition mortelle. '

    famille
    De gauche à droite: Crispin Kasaka, Ezechiel Kasaka, Patrick Mahongo Kasaka et sa femme, Bertin Mansansa Kasaka et Damien Muenyi Kasaka. Devant sont les enfants de Patrick Mahongo Kasaka.