La Conversion de Joseph

    La Conversion de Joseph

    Mon compagnon, Frère Peterson, et moi étions tous deux nouveaux dans le secteur de Tema au Ghana où nous servions. Nous avions passé des semaines à contacter et à trouver des gens, mais avec peu de succès. À un moment donné nous avions rencontré une femme du nom de Blessing. Elle manifesta un intérêt général pour notre message, en particulier pour le Livre de Mormon, mais finalement, elle n'eut plus le désir de nous revoir.

    Un après-midi ensoleillé, nous sommes passés près de la maison de Blessing dans le secteur de la paroisse de Lebanon. Comme nous passions, un homme âgé est sorti par la porte et nous a appelés. « Pourquoi avez-vous négligé ma fille?» A-t-il demandé. Nous avons expliqué qu'elle ne voulait plus nous revoir. Aussi avons-nous expliqué qui nous étions. L'expression irritée de son visage se transforma en sourire quand il dit calmement : « En fait, je voudrais moi aussi vous rencontrer. J'ai commencé à lire le livre que vous lui avez donné, et j'aimerais en savoir davantage».Nous avions fixé avec joie un rendez-vous avec Joseph pendant qu’il se présentait, bien que personnellement je ne m'attendais pas à grande chose.

    Quand nous avons rencontré Joseph ce vendredi-là, j'ai senti quelque chose d'unique dans son visage. Il accepta volontiers tous nos engagements. « Lorsque je viendrai à l'Église », dit-il : « je saurai si c'est la véritable Église de Dieu ». Se référant au Livre de Mormon, il nous dit: « Si ce livre est vraiment de Dieu, je sais qu'il peut me le dire ». Sa foi était une source d'inspiration et de force pour moi à ce moment là où personne d'autre ne semblait intéressée.

    Joseph vint à l'Église, lu et pria au sujet du Livre de Mormon. Il a rendu nos visites animées avec des merveilleuses questions, et des observations perspicaces. Un soir il nous raconta une expérience qu'il vécut avant de nous rencontrer.

    Il nous raconta qu'une nuit il eut un rêve qu'il était dans son village natal. Il se promenait dans la jungle, lorsque plusieurs personnes du village accoururent à lui. « Il y a ici deux hommes blancs qui veulent te voir! » dit l'un d'eux. Confus, Joseph répondit, 'Je ne connais aucun homme blanc ». « Mais ils te connaissent! » les gens insistèrent. « Ils nous ont dit qu'ils cherchent Joseph Agboada ». Toujours confus, il retourna au village pour voir ces deux étrangers en question. A ce moment précis, la voix de Joseph devint calme. Ensuite il chuchota : « Ces deux hommes blancs que j'ai vus dans mon rêve étaient toi et Frère Peterson. »

    Après un mois d'apprentissage, de préparation, et de repentance, Joseph entra dans les eaux du baptême. Chaque fois que je vois Joseph à l'Église ou chez lui, Je pense à l'explication de l'Apôtre Paul sur comment nous devenons « de nouvelles créatures » après notre baptême.

    Je sais par moi-même que le baptême dans l'Église de Jésus-Christ est nécessaire pour notre progression et bonheur. Je sais que Dieu prépare les hommes de diverses manières pour recevoir ses serviteurs. C'est mon témoignage ainsi que mon privilège.