Le Sommet de la Région de Kumasi Fortifie les Jeunes Adultes Seuls

    Le Sommet de la Région de Kumasi Fortifie les Jeunes Adultes Seuls

    Le jeudi, 24 Juillet 2014, était une belle journée pour les jeunes adultes seuls du Conseil de Coordination de Kumasi qui ont participé à cet événement remarquable qui a eu lieu à l'Université Kwame Nkrumah des Sciences et Technologie (KNUST). Le conseil comprend le Pieu de Bantama, le Pieu de Dichemso, le district de Mampong, le district d'Obuasi, le district de Nkawkaw et le district de Sunyani.  Ce «sommet» était attendu depuis longtemps, et le premier jamais organisé pour les jeunes adultes seuls dans la région de Kumasi.  Les trois jours de sommet ont été une merveilleuse occasion pour plus de 400 jeunes adultes seuls d'apprendre, de s'amuser et de nouer de nouvelles amitiés.  Le thème du Sommet était «Apprends la Sagesse dans ta Jeunesse».

    En arrivant, les participants inscrits, ont reçu leurs salles d'affectation et ont été répartis en douze groupes, chacun avec un nom différent tiré du livre de Mormon.   Ils se rencontraient en groupes chaque matin pour une étude matinale et discuter au sujet de leurs objectifs.   La petite taille du groupe a facilité la communication et a donné à tous l'occasion de participer plus pleinement.   

    Un discours de bienvenue a été prononcé par Président Sosu, premier conseiller dans la présidence du Pieu de Bantama et président du Sommet. Dans la soirée, après le dîner, ils se réunissaient dans la salle où ils avaient un programme appelé «Une Nuit de Prestation».  Les adultes seuls ont joué et ont fait montre de leurs talents à travers des chants, le théâtre et la présentation de blagues.  Tous ont apprécié cette grande soirée de spectacle.  Ils ont quitté la salle heureux, enthousiasmes et bavardant les uns avec les autres.

    Lors de la conférence, les participants ont pu apprendre des divers ateliers et présentations.   Samuel Appiah, évêque de la 1ère Paroisse de Bantama, et Sœur Adade, de la Paroisse de Nwamase parlèrent de «l'Autogestion». Ils ont partagé leurs expériences relatives à trouver les moyens pour subvenir à leurs besoins tout en allant à l'école. Ça n'a jamais été facile, mais le sacrifice en valait la peine.  Les deux sont anciens missionnaires et ont estimé que la préparation avant la mission et le service missionnaire leur a donné une expérience et a fourni les lignes directrices pour la poursuite de leurs objectifs.   Après le retour de leurs missions, il semblait qu'ils portaient une lourde charge, mais par la persévérance et le travail acharné, ils ont acquis la meilleure éducation possible.  Cela a béni leur vie.   Ils ont encouragé les jeunes adultes à faire une mission et les ont conseillés à ne pas abandonner, mais de mettre leur confiance en Dieu et aller de l'avant.

    Elder et Sœur Call ont mené une discussion sur «Les Alliances et L'ordonnance du Mariage».   Ils les ont tous aidé à comprendre le sens d'une alliance avec Dieu qui est un accord sacré entre Dieu et l'homme.   Ils ont rappelé aux participants que Dieu fixe les conditions de l'alliance et promet de bénir ceux qui obéissent à ces conditions.   Une ordonnance a été définie comme étant un acte formel sacré, accompli par l'autorité de la prêtrise.  On a demandé aux jeunes adultes seuls de réfléchir et faire la liste des ordonnances de l'Église.   Dans la liste, les Calls ont aidé la classe à identifier les ordonnances nécessaires pour le salut. Ensuite, en utilisant la Section 131 des Doctrine et Alliances, il a été précisé que, pour obtenir le plus haut degré dans le Royaume Céleste, l'on doit entrer dans la nouvelle alliance éternelle du mariage.  Les jeunes adultes seuls sont partis avec un plus grand engagement à se marier dans le temple.

    Elder Vinson, premier conseiller dans la Présidence de l'Interrégion d'Afrique de l'Ouest, s'est amusé avec les participants en les conduisant dans un jeu appelé «Qui suis-je».  Chaque personne a essayé d'identifier le nom d'une personne dans les Écritures qui était attaché à leur dos.   Ils ont fait cela en posant des questions aux autres jeunes adultes, ce qui entraîna beaucoup de bavardage et de rires. Après ce jeu, Elder Vinson a prononcé un discours inspirant et a conseillé aux jeunes adultes de modeler leur vie sur le Sauveur Jésus-Christ.  Il a parlé d'autres personnes dans les Écritures comme David et Abigail qui, étant jeunes encore, étaient d'excellents exemples de vie juste.

    Pour l'atelier sur la «Préparation pour un Emploi Honorable», la moitié du groupe est allée avec le Frère David Dapaah Mensah, directeur du centre d'aide à l'autonomie, et l'autre moitié est allée avec Elder et sœur Pack, missionnaires au centre d'aide à l'autonomie. Frère Mensah a parlé de l'importance d'une carrière. Il a présenté le Programme Perpétuel d'Etudes au groupe et les a encouragés à visiter le centre d'aide à l'autonomie.  Elder et Sœur Pack ont examiné les diverses façons de se préparer pour un travail.  Leurs sujets comprenaient comment bien se présenter pour une entrevue, se prononcer sur le travail que vous allez faire, créer un métier à l'aide de vos compétences et aptitudes, les qualifications pour les différents emplois et comment réussir dans le travail que vous faites.

    En partageant leurs impressions sur l'ensemble du Sommet, certains participants l'ont décrit comme l'une des activités les plus agréables qu'ils aient jamais eue dans l'Église.   D'autres ont fait des observations sur les connaissances qu'ils avaient acquises et l'inspiration qu'ils avaient ressentie. Le Sommet a été l'occasion de développer de bonnes relations et nouer de nouvelles amitiés et a donné des instructions aux jeunes adultes qui sont en train de prendre certaines des décisions les plus importantes de leur vie.