Les Liens de Cannon Avec L’Afrique de L'Ouest Remontent à 1790

    Les Liens de Cannon Avec L’Afrique de L'Ouest Remontent à 1790

    Edwin Q. Cannon, Jr. (Ted) servit sept missions pour l'Eglise de Jésus -Christ des Saints des Derniers Jours. Le plus ancien de ces missions avaient un lien géographique avec une autre visite de Cannon en Afrique dans les années 1790. Les Canons et les Mabey étaient les deux premiers couples qui ont ouvert l’œuvre missionnaire en Afrique de l’Ouest, immédiatement après la révélation de juin 1978, laquelle a étendu la prêtrise à tous les hommes dignes. Des recherches récentes montrent maintenant que les zones qui avaient été si fertiles pour le premier travail des missionnaires au Ghana et au Nigeria étaient les mêmes endroits où l’arrière-grand-père de Ted Cannon a échangé des marchandises anglaises contre des esclaves de 1790 à 1807.

    George Cannon était né en 1766 sur l'île de Man, une petite île marine située dans la mer d’Irlande. Après avoir fréquenté l’Ecole des Mathématiques de Peel pour apprendre les mathématiques de la navigation, George est devenu le troisième compagnon sur un navire négrier, l’Eliza, qui quitta Liverpool en 1790 avec des marchandises à échanger pour l'Afrique. L’Eliza fit route vers Gold Coast de l’Afrique, le Ghana d’aujourd’hui, et là l’Eliza et son équipage se rendirent aux postes de traite anglaise à Anomabu et Cape Coast pour échanger leurs marchandises anglaises contre des esclaves africains.

    Nous savons par les journaux de bord des navires que les voyages de traite supplémentaires furent organisés en Afrique avec George en tant que capitaine de l’Iris. La traite négrière fut abolie en Angleterre en 1807 et le Capitaine Cannon est finalement décédé dans une mutinerie sur son propre navire, le 19 juillet 1811.

    Après la proclamation de la prêtrise, le 9 juin, le président des missions internationales James E. Faust affecta Ted Cannon et Merrill Bateman pour se rendre en Afrique et tenter de localiser les différents groupes et leurs membres. Ted et Merrill Bateman partirent pour Accra, au Ghana, le 12 août, 1978. Un des premiers groupes qu'ils visitèrent fut à Cape Coast, au Ghana où le capitaine George Cannon avait obtenu à deux reprises des esclaves africains 185 années plus tôt.

    À Calabar, au Nigeria près du lieu où le capitaine Cannon avait obtenu des esclaves à plusieurs reprises, Ted et le frère Bateman furent miraculeusement conduit à Ime Eduok qui leur présenta de nombreux dirigeants qu'ils recherchaient. Après deux semaines en Afrique de l’Ouest, Ted et le frère Bateman convinrent que leur recommandation à la Première Présidence serait d'envoyer des missionnaires.

    Après de nombreux baptêmes au Nigeria, les Cannon et Mabey firent leur chemin vers le Ghana où ils rencontrèrent les dirigeants des assemblées qui étaient déjà en train de prêcher le Livre de Mormon et se réunissaient dans des assemblées organisées depuis plus d'une décennie. Les Cannon et Mabey enseignèrent des leçons à des groupes organisés par le Dr RAF Mensah, Clément Osekre, et Joseph Billy Johnson.

    Les premiers baptêmes officiels au Ghana eurent lieu le 9 décembre 1978, à une plage juste à l'est de Cape Coast. Ce baptême historique de 89 personnes eut lieu sur une plage où le capitaine George Cannon avait sans doute parcouru comme un marchand d’esclaves. Les confirmations eurent lieu au bord de l'eau. Les confirmations continuèrent dans la nuit, à la lueur de la lune.

    De retour au Nigeria, à Ikot Ekong, près du lieu où le capitaine Cannon avait obtenu des esclaves à plusieurs reprises, ils ont interviewé et baptisés 182 personnes, les confirmant et les organisant en quatre branches, en une seule journée.

    Au moment où ils quittèrent l’Afrique, les Cannon et Mabey avaient baptisé 1.725 personnes, et organisé 35 branches et 5 districts.

    Durant sa vie, Ted Cannon sut que le capitaine George Cannon avait été un capitaine de navire négrier, mais il n'avait eu aucune connaissance détaillée du lieu où le capitaine Cannon avait été ou qu’ils avaient parcouru un terrain commun en Afrique. C'est là toute l'information qui a été mise en lumière plus récemment, par le travail du neveu de Ted, Bob Cannon.

    Il est significatif que les bastions de l'activité de l'Eglise au début en Afrique de l'Ouest fussent les zones où le capitaine Cannon fit la traite des esclaves. Les premiers voyages d'esclaves du capitaine Cannon furent pour le Cape Coast, la même région où son arrière-arrière- petit-fils, Ted, a contribué à réaliser les premiers baptêmes, les premières ordinations aux Prêtrises d'Aaron et de Melchisédech et a établi la première branche. Bonny, où George Cannon devint pour la première fois le capitaine d'un navire négrier et la dernière région qu’il visita comme négrier était dans le voisinage où Ted avait aidé à organiser les deuxième, troisième, quatrième et cinquième branches de l'Eglise au Nigeria, et aussi où la prêtrise de Melchisédech fut pour la première fois conférée à un homme noir en Afrique de l’Ouest.

    Le capitaine George Cannon fut un marchand d'esclaves qui asservit de nombreux Africains et les conduisit loin de leurs foyers et familles vers une nouvelle terre. Il y a quelque chose de presque rédempteur qu’un descendant de ce marchand d'esclaves voyage loin de son foyer et de sa famille pour apporter l'Évangile rétabli et les clés de la vie éternelle aux mêmes côtes où le capitaine Cannon exerça son métier près de deux siècles plus tôt.