Réalisation d'un Rêve d'Enfance

    Réalisation d'un Rêve d'Enfance

    Ici, nous partageons avec vous, l'une des expériences merveilleuses dont l'Église de Jésus Christ des saints des derniers jours, a eu connaissance dans la poursuite de ses efforts humanitaires en Afrique de l’Ouest. Il y a plusieurs années, dans un petit village du Ghana, un petit garçon avait soif de connaissance, et comme il n'y avait pas de bâtiment scolaire dans son village, ses études été faites sous un arbre. Il marchait pieds nus à l'école souvent sans petit déjeuner ni argent de poche. C'étaient la détermination pure et le travail acharné qui l’avaient gardé à l’école. Quand il était au lycée, la mort de sa sœur cadette due à la rougeole, l’a amené à prendre la résolution de faire des études de médecine, même si cela semblait impossible pour un jeune garçon affamé. Mais il croyait que s’il peut le concevoir dans son esprit et s’il peut y croire dans son cœur, il peut y arriver. Malgré le fait qu’il fût malade avant ses examens de niveau supérieur, il a réussi à obtenir les notes nécessaires pour s’inscrire à l'école de médecine. Il a obtenu l'admission grâce à ce qu’il croyait être l'intervention divine. Actuellement, ce garçon autrefois pauvre et affamé est Dr. Thomas Baah, directeur de “Save the Nations Sight Clinic”à Madina, dans la région de Greater Accra. Avec l'aide de l'équipement et des fournitures données par l'Église, il a pu effectuer des milliers de chirurgies - 2936 chirurgies oculaires en 2012, dont 2298 étaient l’ablation des cataractes qui provoquent la cécité.

    Il y a quelques semaines une présentation, au cours de laquelle l'Eglise a fait don de plus d’équipement à cette clinique, s’est tenue. Le don comprenait, une lampe à fente utilisée pour l'examen microscopique des yeux, une machine d’échographie A utilisée pour des tests d’ultrasons, et un kératomètre qui mesure la courbure de la cornée. Des membres de diverses communautés, des dirigeants du gouvernement et de l'Église ainsi que de nombreux patients du Dr. Baah qui ont exprimé leur joie d'avoir eu leur vision restaurée, ont assisté à la présentation. Dans son mot de remerciement, le médecin a exprimé sa reconnaissance envers l'Église et a expliqué qu'il ne se contente pas d'attendre les patients. Il envoie du personnel et des bus aux petits villages du Ghana pour examiner des personnes

    ayant des troubles oculaires, et amener ceux qui avaient besoin d'une chirurgie à sa clinique à Madina pour les procédures.

    Les malades sont ensuite transportés le lendemain vers leurs villages, ayant obtenu la capacité de voir la beauté de la terre et les sourires de leurs amis et familles. Le suivi est fait par le personnel itinérant. C'est une grande bénédiction d'être associé aux personnes comme ce médecin.