Reconnaissant pour l'Opportunité

    Reconnaissant pour l'Opportunité

    Elvis Aruhor de Ghana n'avait jamais pensé qu'il deviendrait un jour membre de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. La vie a tourné autrement que ce à quoi Elvis s'attendait.Il a realisé qu'il ne voudrait pas qu'elle en soit autrement.

    La première fois qu'Elvis entendit l'histoire du  jeune homme de 14 ans qui vit Dieu, il rit. Deux ans après l'obtention de son diplôme de lycée, il était allé chez un ami. Il y a rencontré deux jeunes hommes qui se sont présentés comme des missionnaires de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. «Nous avions bavardé pendant un moment et pris un rendez-vous. Mon intention en acceptant  de les écouter n'était pas parce que j'étais intéressé par leur message, mais je pensais que c'était une bonne occasion de trouver à redire sur leur message et éventuellement leur dire qu'ils devaient cesser de prêcher des mensonges.»

    Au cours des trois prochaines années, Elvis rencontra de nombreuses équipes de missionnaires Saints des derniers jours. «Je débattais et me querellais avec chacun d'eux jusqu'à ce lundi soir fatidique quand j'ai visité mon ami qui vivait dans le même quartier que les missionnaires. L'un des missionnaires et moi avions entamé une conversation, et cette fois là, nous n'avions pas parlé de religion. Nous avions parlé sur des sujets comme les études, le sport, et d'autres centres d'intérêts communs. Depuis ce jour là, le missionnaire est devenu mon ami. Il venait me rendre visite. Pendant les visites il ne parlait pas de son église ou de Joseph Smith. Un jour il m'invita à assister à un service de baptême, ce que j'acceptai.» Cette invitation simple changea la vie d'Elvis pour toujours.

    «Ce service de baptême a eu un effet profond sur moi, J'ai ressenti l'Esprit. Je suis allé à l'Eglise la semaine qui a suivi et j'ai continué à y aller jusqu'à mon baptême.»

    Elvis a été baptisé le 30 Janvier 2005. Il a servi  depuis lors comme missionnaire à plein temps dans la Mission de Lagos au Nigeria. C'était pendant son service missionnaire qu'Elvis entendit parler du Programme Pathway. Il savait que continuer ses études serait important car cela lui permettrait d'être plus autonome et de prendre soin de sa famille. Après sa Mission, Elvis a déménagé de Port Harcourt, au Nigeria à Accra, au Ghana à plus de 1158km de distance pour pouvoir participer au programme.

    «Les instructeurs du programme Pathway sont impressionnants! J'adore leur façon de faire des commentaires constructifs sur mes devoirs.»

    Elvis est reconnaissant de l'opportunité de grandir qu'il a eue avec le programme Pathway. Même s'il constate qu'il est occupé avec deux emplois, l'enseignement du séminaire, et son appel de Président de L'école du Dimanche, il parvient toujours à faire ses devoirs.

    «Je crois que faire des études est la meilleure chose qui puisse arriver à tout homme,» dit-il. «Les études ne garantissent pas seulement une une vie meilleure, elles aident  aussi les gens à acquérir des connaissances, à éradiquer l'analphabétisme et l'ignorance. Elles nous mettent dans une meilleure position qui nous permet de contribuer de façon enrichissante au développement et à l'avancement de l'humanité.»

    La détermination et le désir d'apprendre d'Elvis continuent d'enrichir sa vie pendant qu'il poursuit ses études. Bien que la connexion Internet soit faible et la différence de fuseau horaire entre le Ghana et les États-Unis qui présente des défis de temps en temps, Elvis ne se laisse pas décourager. Il reste dévoué à son travail scolaire et est déterminé à obtenir sa Licence en Administration des Affaires. «Aller à BYU-Idaho serait un rêve devenu réalité. Je vais continuer avec le programme d'études en ligne de BYU-Idaho jusqu'à ce que je sois financièrement  capable d'aller sur le campus de l'université.» Elvis veut monter sa propre entreprise un jour. Il veut se lancer dans l'industrie agroalimentaire en particulier.

    Elvis estime que le programme Pathway a été une très grande expérience. «Le programme a énormément béni ma vie et la vie de tant d'autres,» a t-il dit. «Tous les étudiants que j'ai côtoyés ont dit qu'ils sont reconnaissants pour le privilège et l'opportunité que le programme Pathway leur offre. Beaucoup d'étudiants ont pensé qu'ils n'allaient jamais être en mesure d'obtenir un diplôme d'étude universitaire, mais ce programme a restauré leur espoir. Je suis l'un de ces étudiants. Je serai  éternellement  reconnaissant envers les dirigeants et «tous ceux qui ont planifié et fait des sacrifices pour s'assurer que ce programme soit mis à la disposition des millions de personnes à travers le monde, en particulier de nous autres de l'Afrique de l'Ouest.»